Les 6 astuces pour bien s’équiper pour ses trajets velotaf !

Zenride   •   Jeudi 3 octobre 2019

Les 6 astuces pour bien s'équiper pour ses trajets velotaf !

Faire du vélo pour aller au travail ? Pourquoi pas mais je n’ai pas envie d’abîmer mon costume sous la pluie ou de transpirer”. Ces arguments, nous les avons tous entendus, mais désormais, vous saurez comment répondre.

Voici nos 7 commandements qui vous permettront de garder vos vêtements intactes lors de vos trajets velotaf ! C’est juste une question de bon équipement.

  1. Sur le vélo adéquat tu rouleras
    Première chose, il est important d’avoir un vélo adapté à vos déplacements. Il est vrai, sur un vélo de course classique, avec un sac à dos sur le dos, on risque d’avoir un peu chaud (pauvres chemises, vestes ou t-shirt). Seulement aujourd’hui il existe différents types de vélos qui vous permettront d’éviter ces désagréments. Un bon vélo de ville ou un vélo à assistance électrique vous permettront de continuer à éviter les bouchons, de faire du sport, tout en limitant les efforts intenses.

  2. Sur le porte bagage, ton sac se trouvera
    Malheureusement, tant que vous aurez un sac à dos sur le dos, le vélo électrique ne sera pas suffisant. Le simple fait d’en porter un donne chaud. Mais pas de panique, nous avons la solution. Équipez votre vélo d’un porte-bagage, d’une sacoche, et terminé les sudations impromptues. Vous arriverez rapidement, de bonne humeur et au sec au boulot ! Testé et approuvé par l’équipe !

    AGU - Office Bag Urban Premium H2O Waterproof Klickfix Black lifestyle 5
  3. Contre le froid, un manteau tu porteras
    Comme en deux-roues ou à pied, il faut penser à se couvrir ! Un manteau, une paire de gant, un bonnet et roulez jeunesse. Bien sûr, vous pouvez ajouter un t-shirt sous votre chemise si vous pensez que vous aurez trop froid, mais n’oubliez pas, avec l’effort physique que vous produirez, vous vous réchaufferez rapidement.

Arrive alors le problème de la pluie, enfin le problème, pas vraiment. En réalité, il y a moins d’un tiers des jours dans l’année avec de la pluie, et beaucoup moins de jours avec une vraie pluie : la douche, l’averse, la saucée. Hors Bretagne et Normandie, globalement ce n’est pas un soucis, d’autant plus que même lors d’un jour de pluie, vous avez énormément de chance de rouler entre les gouttes ou pendant une période d’accalmie. Voici tout de même quelques astuces !

  1. Ta selle tu protégeras
    S’il pleut dans la journée, pensez à protéger votre selle, soit avec un sac plastique bien accroché, soit avec des produits que vous pouvez acheter en magasin ou en ligne. Bon on a pas testé ces derniers objets, on ne promet rien sur la qualité, un coup de chiffon fait aussi le boulot !

    Comment bien s'équiper pour aller au travail à vélo ?
  2. De gardes-boue tu t’équiperas
    Élément essentiel pour ne pas tacher vos superbes vêtements, le garde boue n’en reste pas moins sous-estimé. Pas de panique, dans la plupart des cas chez Zenride, les gardes-boues sont déjà installés. Si vous n’en avez pas, on vous conseille quand même d’investir dedans pour éviter de tacher votre nouvelle veste.

  3. De vêtements anti-pluie, tu t’habilleras
    Désormais, passons aux choses sérieuses avec l’équipement principal pour vous protéger contre la pluie. Les possibilités sont nombreuses et il y en aura pour tous les goûts, pour toutes les tailles et pour les femmes comme les hommes. On vous fait un rapide récapitulatif de ce dont vous pourriez avoir besoin :
    • La cape : élément le plus connu, la cape, ou le poncho, protègent très bien le haut du corps, et est particulièrement efficace quand il descend jusqu’aux genoux. Malheureusement, il ne protège pas les chaussures et, lors de grosses averses, cela peut s’avérer fatal. L’avantage réside quand même sur la facilité à enfiler l’habit et à le ranger dans les sacoches de vélo.
    • La veste imperméable : accessoire souvent plus design que le poncho, la veste est largement tout aussi efficace. Dans l’idéal, oubliez les vestes imperméables étanches mais pas réspirantes, si vous n’êtes pas mouillé(e) par la pluie, vous aurez cependant très chaud… Aujourd’hui vous trouverez facilement des vestes vélo, que vous pourrez porter partout.
    • Le pantalon de pluie : de nouveau, pensez à vous équiper avec un pantalon étanche et respirant. Surtout, pour laisser de la place à votre pantalon de costume, prenez une taille au dessus de manière à pouvoir l’enfiler par dessus. Pour ce qui est du prix, pas de panique, vous pouvez vous équiper d’un bon pantalon pour moins de 30 euros comme chez Agu, donc n’hésitez pas.
    • Les protèges chaussures : ils peuvent être directement liés au pantalon, si non, ne négligez pas cet accessoire. Les pieds sont les plus proches du sol et donc plus à même de récupérer l’eau qui s’écoule de votre pantalon ou de la veste, et qui est rejetée par les roues malgré les gardes-boue. Une fois mouillé, c’est comme à pied, vous aurez vite froid.
Evidemment, si la météo est trop capricieuse, vous pouvez reprendre le métro ou la voiture. C’est le meilleur moyen pour vous rappeler à quel point le vélo est plus agréable. Bien sûr, tous ces équipements, vous pourrez les retrouver chez nos magasins partenaires, ou en ligne. Si vous ne savez pas où aller, rendez-vous ici, et retrouvez un ensemble de marques que l’on vous conseille.