Le crédit mobilité offre une expérience personnalisée de la mobilité. Il est un outil fort de la marque employeur, pour attirer les talents et les fidéliser. Il est également en phase avec une culture de l’expérience collaborateur qui vise à proposer des parcours de travail individualisés au sein de l’entreprise.

Dans cet article, découvrez comment s’applique le crédit mobilité et comment il améliore la marque employeur… Et l’expérience collaborateur !

Le sommaire

Le crédit mobilité : une relation gagnant-gagnant

Le crédit mobilité est vecteur d’une relation gagnant-gagnant dans l’entreprise : il optimise la flotte automobile et il permet aux collaborateurs de choisir leur mode de déplacement au jour le jour, selon leurs besoins.

En effet, le crédit mobilité est une dotation financière attribuée à chaque collaborateur en lieu et place de l’utilisation d’un véhicule de fonction. Ce budget finance les déplacements professionnels, mais aussi personnels, et ce tout au long de l’année. Par exemple :

Toutes les formules sont possibles dès lors qu’elles couvrent l’ensemble des besoins de mobilité :

Pour en savoir plus, lisez notre article Crédit mobilité : définition et mise en place en entreprise.

Calculer le Crédit mobilité

Pour qu’il ait un avantage du côté de l’entreprise, le crédit mobilité doit engendrer des économies dans la gestion de flotte automobile. Pour cela, il doit être calculé sur la base des budgets associés à chaque catégorie de véhicule qu’il remplace, plus exactement à partir du TCO de chaque véhicule (Total Cost of Ownership). La valeur du crédit mobilité dépendra aussi du collaborateur et de la formule choisie (avec une petite voiture de fonction, un vélo de fonction ou l’enveloppe seule). En moyenne, un crédit mobilité est compris entre 3 000 et 10 000 € par an.

La personnalisation : un argument fort des RH

Et c’est bien ce qui séduit : cette notion de personnalisation des déplacements. Elle est désormais utilisée comme argument fort des RH pour attirer les talents, notamment les jeunes cadres travaillant dans les centres urbains, qui aspirent à se déplacer autrement qu’avec une berline de fonction polluante et synonyme d’embouteillages. Pour cette catégorie d’actifs, la liberté de choisir son mode de transport constitue une valeur ajoutée.

Plus généralement, la personnalisation des mobilités est un critère de Qualité de Vie au Travail (QVT). Elle intègre même totalement la culture de l’expérience collaborateur, qui vise à proposer des parcours de travail individualisés au sein de l’entreprise.

En plus d’être un outil utilisé par les gestionnaires de flottes pour faire des économies, le crédit mobilité devient un outil des RH. Il est utilisé à tous les niveaux :

  • pour améliorer la marque employeur et recruter les meilleurs profils
  • pour fidéliser les collaborateurs
  • pour améliorer la qualité de vie au travail
  • pour développer une culture de l’expérience collaborateur au sein de l’organisation

À l’heure où le véhicule de fonction perd de sa praticité, notamment dans les centres urbains engorgés, le crédit mobilité fait sens. Il correspond aux entreprises :

  • désireuses de transformer leur culture en développant des solutions personnalisées pour leurs collaborateurs
  • désireuses de s’adapter aux nouveaux modes de vie des actifs français.

Pour approfondir votre lecture :

Contactez Zenride pour installer une flotte de vélos de fonction dans votre entreprise ! Nous vous aidons à calculer le crédit mobilité pour vos collaborateurs. Nous déployons une flotte personnalisée : vélos de ville, VTT, vélos électriques, etc.

En savoir plus sur le vélo de fonction